Quand est né le vaccin contre la coqueluche ?

Quand est né le vaccin contre la coqueluche ?

Quand est né le vaccin contre la coqueluche ?

coqueluche Jules Bordet signéBordetella pertussis a été découverte en 1900 par deux microbiologistes belges : Jules Bordet et Octave Genou. Ils ont prélevé les mucosités du fils de Bordet, Paul, qui avait la coqueluche, et l'ont soumis à une procédure de coloration de Gram. En regardant le flegme au microscope, ils ont vu de petits ovales roses. Ils ont immédiatement soupçonné que ces coccobacilles à Gram négatif étaient à l'origine de la coqueluche. Cependant, il a fallu six ans pour comprendre comment cultiver ces bactéries en laboratoire afin que les postulats de Koch puissent être satisfaits. Ce n'est qu'en 1906 qu'Octave Gengou et Jules Bordet, à l'Institut Pasteur de Bruxelles parviennent à cultiver la bactérie de la coqueluche en utilisant un milieu artificiel. Suite à cette découverte, la bactérie de la coqueluche a été rebaptisée Bordetella pertussis en l'honneur de Jules Bordet.(1)

Lorsque la description de la technique Bordet-Gengou d'isolement de la bactérie coquelucheuse a été publiée (Bordet et Gengou, 1906), de nombreux chercheurs ont commencé à expérimenter des vaccins à base de cellules entières tuées de B. pertussis. Ces vaccins ont été mis au point et utilisés chez les enfants, entre autres, par Bordet et Gengou en 1912, par Nicolle de l'Institut Pasteur de Tunis en 1913 et par Madsen de l'Institut sérologique d'État danois en 1914.(2) En 1914, le vaccin contre la coqueluche a été répertorié dans New and Nonofficial Remedies, une publication de l'American Medical Association (Council on Pharmacy and Chemistry, 1914, 1931).

Madsen, du Danish State Serum Institute, a été le premier à décrire l'utilisation du vaccin anticoquelucheux à cellules entières à grande échelle(3). Bien que son vaccin ait réussi à contrôler deux épidémies dans les îles Féroé, son récit de 1933 a fait état de deux décès dans les 48 heures suivant la vaccination, le premier rapport publié d'effets indésirables graves après la vaccination contre la coqueluche. La même année, Louis Sauer de la Northwestern University Medical School de Chicago décrit des réactions mineures à un vaccin anticoquelucheux à cellules entières utilisé aux États-Unis.(4)

Avant 1949, le vaccin brut contre la coqueluche à cellules entières était d'une utilisation limitée et des recherches médicales publiées ont signalé des effets secondaires graves, y compris des décès, après la vaccination.(5)

Cet article est résumé et traduit par National Vaccine Information Center.

NOTE IMPORTANTE: Corvelva vous invite à vous informer en profondeur en lisant toutes les rubriques et liens, ainsi que les notices produits et fiches techniques des fabricants, et à vous entretenir avec un ou plusieurs professionnels de confiance avant de décider de vous faire vacciner ou de vacciner votre enfant. Ces informations sont fournies à titre informatif uniquement et ne constituent pas un avis médical.

Nous vous recommandons également de lire...

Corvelva

Publiez le module Menu en position "offcanvas". Ici, vous pouvez également publier d'autres modules.
Pour en savoir plus.